Faire danser les pixels

Pour ce projet, j’ai travaillé avec ma coéquipière à retranscrire le signal vidéo fourni par la webcam de l’ordinateur. Nous avons voulu transformer l’utilisateur qui, lorsqu’il se trouve devant un fond vert, mute en une sorte de robot plus ou moins abstrait, composé de pixels. En effet, celui-ci peut, à l’aide du clavier, changer la taille des carrés qui le représentent, mais également leur couleur. La rigidité de la grille dans laquelle l’utilisateur s’inscrit contraste avec la dimension organique qui nous caractérise. De plus, la vitesse de reproduction, plus lente que le mouvement du joueur, renforce l’aspect artificiel.

Pour approfondir cette installation, nous avons créé une vidéo en trois parties, la mettant en scène. La première partie filmée a été réalisée à l’aide d’une équipe d’étudiants en audiovisuel spécialisés en image. La seconde illustre les résultats possibles de notre programme, enfin la troisième nous plonge au coeur de celui-ci, dans un espace remplit de cubes créés en 3D sur Blender. Nous avons également réalisé cette dernière phase en réalité virtuelle pour proposer une expérience immersive dans cet environnement cubique.